Domaines d'intervention

Soutien individuel (enfant, adolescent ou adulte) 

Pour se sentir bien dans son corps, reprendre contact avec l'entièreté de son être. Quand on est confronté à des émotions ou des expériences désagréables, on aimerait souvent s'en débarrasser. On rêve d'effacer les blessures subies, mais ce n'est pas si simple. 

 

Face aux inévitables blessures de la vie, on se construit des modes de protection qui nous permettent de ne pas ressentir ce qui est menaçant. Parfois, encore longtemps après, on continue à se protéger de la même manière, en adoptant par exemple des comportements de "fuite" (dans le travail, dans des relations superficielles, usage excessif des écrans…). On se sent alors parfois davantage en mode "survie" que dans la vie, qui est faite de vagues, d'émotions, de moments d'intimité… Pourtant, les modes de protection ne sont plus vraiment adaptés, ou nécessaires ; potentiellement, on est maintenant autrement armé pour faire face.

 

On peut vraiment apprendre à se réparer, développer son soi, se reconstruire une sécurité intérieure qui nous permettra de s'ouvrir à la vie. On peut apprendre à notre corps à tolérer d'être dérangé, sans devoir se couper de toute émotion, positive comme négative. L'objectif n'est plus de fuir l'insécurité mais de développer une confiance qui nous permet d'aller à sa rencontre. 

 

Je peux vivre cette insécurité sans tomber dans la détresse. En d'autres mots, pour me protéger, je me suis construit des automatismes: face à telle menace, je réagis de telle façon, et ça me sécurise. Mes possibilités d'action deviennent alors plus limitées; c'est comme si je prenais toujours l'autoroute alors qu'il y a plein de beaux petits chemins à découvrir... 

 

Aide à la parentalité

Je peux vous aider à travailler vos difficultés en tant que parent, face à vos enfants, et à tout ce qu'ils peuvent réactiver d'émotions fortes: angoisse, sentiment d'impuissance, colère, tristesse...

Le fait de devenir parent offre l'occasion de revisiter des blessures non assumées ou non consolées de son histoire. Cela demande parfois un peu de recul, d'aide extérieure pour ouvrir les perspectives et remettre du mouvement, de la vie.

 

Il s'agit d'ouvrir un chemin de réflexion pour éviter la simple répétition de ce qu'on a connu (ou parfois subi) en tant qu'enfant, ou de prendre le contre-pied sans positionnement propre. Les enfants sont dotés de "radars" qu'ils mettent en résonnance avec les nôtres... Ils ramènent inconsciemment certaines questions, pour qu'on les surmonte. Il y a tout un travail à faire pour pouvoir répondre en tant que parent responsable, et non en tant qu'enfant encore blessé.

 

Travail en famille

Parfois, face à une crise, cela peut avoir du sens de de réunir plusieurs personnes, voire toute la famille, afin d'avoir une compréhension globale du fonctionnement familial et des difficultés.

 

Il s'agit d'aider chacun à exprimer son vécu et à trouver une autre place, plus satisfaisante, au sein de la famille. Les rôles et fonctions de chacun sont redéfinis à la recherche d'un meilleur équilibre.

 

On peut éventuellement travailler avec l'aide de différents médias.